En complément du récapitulatif de l’actualité bancaire, voici le rappel des dernières interventions des Etats pour combattre la crise financière.

International – Europe

Répondant aux critiques de manque de transparence, la Banque centrale européenne a publié lundi une estimation très précise des pertes, enregistrées et potentielles, des banques de la zone euro. Les 20 premiers groupes de l’Union monétaire pourraient être amenés à devoir enregistrer des dépréciations d’actifs pour un total de 649 milliards de dollars sur l’ensemble de la période 2007-2010. >> lien ici.

La Banque Centrale Européenne BCE a publié un communiqué de presse relatif à son analyse datée du 15 Juin 2009 – Financial Stability Review June 2009. >> lien ici.

La ministre française de l’Economie et le ministre britannique des Finances encouragent la tenue de tests de résistances des banques en Europe et leur publication. La France est en train d’en mener. L’Allemagne se montre plus réticente. >> lien ici.

Etats-Unis

Barack Obama a dévoilé son plan de réforme de la régulation financière. Le président américain a dévoilé ce mercredi une série de propositions destinées durcir la supervision des banques et des marchés financiers alors que l’économie outre-Atlantique continue de souffrir. >> lien ici.

Le président de la Réserve fédérale américaine (Fed) Ben Bernanke a vanté mercredi les mérites des institutions financières de proximité en saluant leur contribution « à la croissance économique et à la paix sociale ». >> lien ici.

Les instances de régulation américaines ont fermé vendredi la First National Bank d’Anthony, au Kansas, ce qui en fait la 40e banque américaine mise en faillite depuis le début de l’année. >> lien ici.

France

Les banques françaises pourraient rembourser l’Etat début 2010. Le directeur général de BNP Paribas et futur président de la FBF, Baudouin Prot, estime que les banques françaises pourraient commencer à rembourser l’Etat début 2010. Une déclaration générale qui pourrait bien concerner son propre cas. >> lien ici.

Suisse

front financial stability report BNS 06-2009 D’après le Financial Times, la Banque Nationale Suisse serait en train de chercher des moyens de limiter la taille des banques helvétiques, et de pouvoir les scinder si elles représentent un risque pour l’économie nationale. >> lien ici.

Les responsables de la Banque nationale suisse ont dénoncé, hier, l’hypertrophie des deux grandes banques et les risques insupportables que leur faillite ferait courir au pays. >> lien ici.

 

NDLR. Les textes ci-dessus sont en partie des citations extraites directement de l’article auquel le lien fait référence.