24mai

Veille stratégique et réglementaire : Un nouveau défi pour les banques

Le magazine Banque & Finance a publié dans son édition de mai-juin un article rédigé par Marc Barbezat, le créateur et l’éditeur de b3b, et intitulé « Veille stratégique et réglementaire : Un nouveau défi pour les banques« .

Retrouvez en exclusivité cet article ci-après. Bonne lecture

L’actualité ne cesse de nous rappeler l’importance de l’information pour les banques et les institutions financières à l’instar de chaque organisation. Pourtant, par-delà la notion de confidentialité des données se cache une valeur stratégique: celle du savoir. Au sommet de la pyramide, elle symbolise sa capacité à connaître et comprendre ses informations et, ultimement, elle reflète sa capacité à évoluer et anticiper les défis de demain.

Du latin «vigilia», la veille est associée à la surveillance et à l’absence de repos. Dans l’antre de l’entreprise, il s’agit donc de monter la garde sans discontinuité afin d’assurer le développement du savoir et, en conséquence, la pérennité de l’organisation. La veille juridique et réglementaire, la veille financière, la veille concurrentielle, la veille technologique, la veille environnementale, la veille médiatique sont autant de domaines de recherche participant à la construction de la connaissance et du savoir au sein de l’entreprise.

La veille: pourquoi?

En Suisse, le corpus réglementaire ne mentionne pas formellement qu’une institution bancaire ou financière doit disposer d’un environnement de veille. Cette notion est, néanmoins, implicitement incluse dans le principe d’«organisation adéquate» qui rappelle que les collaborateurs responsables se doivent de disposer des connaissances professionnelles nécessaires. Sous cet éclairage, le principe de garantie d’une activité irréprochable doit être également considéré lorsque l’on parle de responsabilité juridique. En France, la notion de «veille» est davantage explicitée par l’AMF, l’Autorité des marchés financiers. Même si ce terme n’existe pas directement dans son règlement de plus de 1500 pages, des références annexes contribuent à rappeler l’importance de cette activité. Ainsi, par exemple, dans son rapport intitulé Le dispositif de contrôle interne: cadre de référence, issu des recherches d’un groupe de travail en 2007, la notion de veille y est mentionnée à de multiples reprises, en particulier pour la dimension réglementaire et la surveillance des meilleures pratiques en matière de contrôle interne.

Extraire l’intelligence du Web

Le moyen historique le plus souvent proposé pour capter l’information est la news letter. Dans ce cas, une alerte est envoyée par la source de l’information. Vous êtes donc averti des nouveautés selon des critères prédéfinis (fréquence, nombre de nouveaux articles par exemple) via un courriel.

Retrouvez la suite ici :

Veille stratégique et réglementaire : Un nouveau défi pour les banques




A propos de Marc Barbezat

Touche-à-tout passionné, je suis un spécialiste de la sécurité de l'information et le créateur du site b3b, une cellule de veille explorant les innovations et les nouvelles tendances #sécurité #technologie #digital #mobile #FinTech