Vous n’avez pas les connaissances techniques pour voler des informations bancaires ou des coordonnées de cartes de crédit ? Cela ne fait rien car vous pouvez directement les acheter dans l’un des nombreux supermarchés de la fraude qui se cachent dans les souterrains du web. L’affaire n’est certes pas nouvelle, mais le commerce s’intensifie et s’industrialise à cause des cyber-mafias dont l’efficacité est redoutable.

Sur ce sujet, la société de sécurité Trend Micro a publié dans son dernier rapport  du premier trimestre 2013, un tableau intéressant qui liste quelques prix pour des données bancaires volées. On y note un modèle de prix qui ne prend en considération, pas seulement l’enseigne concernée, mais également le crédit en compte. Les données d’un compte bancaire de HSBC disposant d’un avoir de 28’000 dollars coûteraient environ 1’000 dollars, un compte Paypal serait accessible déjà pour 150 dollars. 

Source Trend Micro, Security report Q1-2013

Source Trend Micro, Security report Q1-2013

Bank and e-commerce login credentials are highly prized in the underground compared with their social media counterparts. Besides peddling stolen data, it is interesting to note that cybercriminals also offer services like shipping gadgets.

via The Trend Micro Custom Defense Solution 1Q 2013 Security roundup Zero-Days Hit Users Hard at the Start of the Year